Foire aux questions

sur l'application Flora Helvetica

Retour à FAQ

Les fonctions de l'application

Depuis le menu principal, vous pouvez accéder aux quatre modules de l’application : la liste des espèces et leur description (bouton « Espèces »), différents outils de détermination des espèces (bouton « Déterminer »), un carnet de terrain personnel pour la saisie d’observations et de favoris (bouton « Carnet de terrain ») et un accès aux informations générales, aux préférences ainsi qu’à l’aide et au glossaire (bouton « i »).

Sur chaque écran se trouve un bouton « Retour » (flèche), qui vous permet de revenir aux pages précédentes, et un bouton « Home » vous permettant soit de retourner directement au menu principal, soit de vous donner un accès rapide aux informations générales, au glossaire ou au menu principal.


Espèces

Sous «Espèces», l'ensemble des 3297 plantes du Flora Helvetica s'affichent sous forme de liste. Vous pouvez faire défiler la liste ou avancer rapidement à travers de celle-ci à l'aide de la barre de défilement alphabétique situé à droite de l’écran.

Le bouton A-Z affiche la liste des espèces par ordre alphabétique.

A l’aide de ce bouton vous pouvez afficher les espèces dans l'ordre systématique de l'ouvrage imprimé.

Les chiffres dans l'en-tête indiquent la position de l'affichage dans la liste des espèces (en fonction des filtres ou du texte de recherche appliqués).

A l’aide ce bouton l'affichage des noms d'espèce peut être permuté entre le nom latin, français ou allemand.

 

Rechercher et filtrer des espèces

Si vous recherchez une espèce précise, plusieurs démarches sont possibles. Si vous connaissez son nom français ou latin, vous pouvez la retrouver dans la liste en utilisant le champ réservé à la recherche. Même si vous ne connaissez qu'une partie du nom, la recherche textuelle est un bon moyen pour réduire la liste de résultats. La recherche textuelle tient compte de la langue choisie. En utilisant les noms latins, vous avez même la possibilité de lancer la recherche en utilisant deux chaînes de caractères pour arriver encore plus rapidement aux résultats (la saisie du texte « car he » p.ex. vous permet de trouver directement les deux espèces Cardamine heptaphylla et Carex heleonastes).

Le bouton de filtre dans le pied de page permet de délimiter rapidement la liste des espèces. Avec le filtre, il est possible d'ajouter davantage de critères à la fonction de recherche: si vous ne connaissez que le mois de floraison pour une espèce, le filtre vous permet d'afficher uniquement les espèces fleurissant à une période de votre choix. Il permet en plus de limiter la liste des espèces à une ou plusieurs régions géographiques (ces informations sont issues de la base de données d'Info Flora et peuvent être incomplètes). Votre position actuelle peut également être prise en compte par le filtre (si votre appareil est muni d’un GPS intégré, la région géographique courante est automatiquement activée en fonction de votre position). Il est possible de limiter la liste des résultats à un ou plusieurs groupes systématiques, p. ex. si vous savez à quelle famille ou genre appartient une espèce. Les différents critères du filtre peuvent être combinés ou modifiés à volonté. Les chiffres dans l'en-tête reflètent le nombre d'espèces affichées sur le nombre total des 3297. Le résultat filtré peut être affiché sous forme de liste ou vous avez la possibilité de feuilleter espèce par espèce au travers des écrans descriptifs. Si un filtre est activé, l’icône s’affiche sur un fond grisé. Sur l'écran du filtre même, il est possible de modifier ou de supprimer les critères choisis.

 

Description des espèces

En cliquant sur un nom d'espèce, vous pouvez afficher les écrans descriptifs. À l’aide des flèches figurant dans l’en-tête, vous pouvez passer en revue tous les descriptifs d’espèce de votre choix. Il est possible de marquer une espèce comme « favorite » et d’accéder directement aux observations dans le carnet de terrain. Dans les affichages sous forme de liste, les espèces «favorites» sont identifiées par la présence d’une étoile à côté du nom. Vous pouvez consultez la liste des «favoris» triée alphabétiquement dans le carnet de terrain.

En un simple clic, vous pouvez agrandir ou réduire les cartes de distribution et les photos ; vous pouvez également les zoomer à l’aide de l’écran tactile. Le bouton «Description» dans le pied de page ouvre l'écran de la description morphologique. Pour certaines espèces, si l'espèce fait partie d'un groupe ou s'il existe des remarques complémentaires, un bouton supplémentaire «Apparenté à» ou «Annotations» s'affiche. Si en bas de la photo vous voyez apparaître deux points blancs, il existent deux images ; avec un mouvement horizontal vous pouvez alors basculer entre ces deux images.

Le bouton «Écologie» ouvre l'écran qui contient les informations liées à la période de floraison, la distribution altitudinale, l'habitat, les valeurs indicatrices, etc. Un clic sur la carte de la Suisse vous donne accès à l'écran offrant les deux types de carte de distribution d'Info Flora (carte «Atlas» & «Raster»).

Le bouton «Carnet de terrain» offre un accès direct au carnet de terrain, vous offrant ainsi la possibilité de saisir des notes ou des observations floristiques concernant l'espèce choisie.

 

Contenu supplémentaire: Dessins Flora Vegetativa

Le contenu supplémentaire «dessins Flora Vegetativa» aidera à déterminer les plantes vasculaires de Suisse durant les longs mois sans floraisons.
Dans la liste des espèces de la version Pro (depuis Version 1.4.6 pour Android et Version 1.14 pour iOS), les 10 premières entrées sont complétées par un dessin du livre Flora Vegetativa. Pour pouvoir afficher l’ensemble des 2300 dessins, veuillez acheter le contenu supplémentaire «dessins Flora Vegetativa» sous Préférences > Achats.
Les dessins illustrent les caractéristiques essentielles à la détermination à l'état végétatif. Pour beaucoup d'espèces, il s'agira de l'habitus, c'est-à-dire d'un aperçu général de la plante, alors que pour d'autres, seuls la tige, les feuilles ou le détail d'une feuille constitueront le critère déterminant couramment utilisé. L'échelle des dessins est variable ; pour les cas où les proportions sont un critère important, la longueur ou la largeur sont alors précisées.

En bas à droite de chaque illustration d'espèce (parfois au milieu), la longévité ou la forme biologique sont indiquées par un symbole :


Cartes de distribution

Pour chaque espèce, deux types différents de cartes sont mises à disposition. La première à apparaître est celle de type « Raster » avec un maillage de 5x5 km. Un clic sur le bouton « Carte Atlas » permet de basculer vers une carte calquée sur le modèle de l'ouvrage « Atlas de distribution des ptéridophytes et des phanérogames de Suisse » (Welten & Sutter 1982, incl. les suppléments 1984, 1994). Les cartes sont élaborées par le Centre national de données et d'informations sur la flore de Suisse Info Flora (www.infoflora.ch).

Carte «Atlas»

Les données sont présentées sous forme de présence/absence dans des secteurs naturels de taille variable. Les informations de l'Atlas sont représentées au moyen de symboles gris. Les données issues des suppléments sont distinguées de celles de l'Atlas par la teinte gris foncé des symboles. Les indications de l'Atlas confirmées par des données de la base de données Info Flora sont signalées par des symboles de couleur (vert foncé: confirmation d'indications « rare » ou « fréquent » dans l'Atlas, vert clair: confirmation d'indications issues d'herbiers « H » ou de la littérature « L »). Les nouvelles observations, inconnues dans l'Atlas, sont distinguées par leur teinte bleue (gros symboles pour les observations postérieures à 1982, petits symboles pour les observations antérieures à 1982). Les données incertaines ou douteuses sont distinguées par le symbole « ? ». Le caractère « incertain » ou « douteux » peut se rapporter à la détermination de l'espèce, à une présence isolée ou improbable ou à une donnée ancienne ou imprécise demandant confirmation. Les données concernant les espèces introduites ou naturalisées sont représentées sur la carte au moyen d'un symbole carré, il concerne des espèces survenant de manière sporadique, ou des populations d'espèces échappées ou naturalisées de provenance connue ou non (en particulier les néophytes, mais aussi des espèces indigènes). Des réintroductions officielles d'espèces indigènes apparaissent avec un symbole en forme de losange.L'information « fréquent » (symbole plein) ou « rare » (symbole vide) est issue de l'Atlas. Cette information est cependant à prendre avec une certaine précaution, car elle est issue d'une évaluation qui diffère d'un collaborateur à l'autre (subjectivité et connaissances variables). Les confirmations et les nouvelles localités (symboles de couleur) apparaissent sous forme de symboles pleins, mais cela ne permet aucune déduction quant à la fréquence de l'espèce dans le secteur. Les secteurs de montagne et de plaine sont signalés respectivement par des triangles et des ronds, la frontière entre ces deux types de secteurs correspondant essentiellement à la limite de la forêt.L'ensemble des secteurs de montagne apparaît sur la carte sous forme d'un fond gris (domaines d'altitude).

Carte «Raster»

Les données sont positionnées sur une grille de mailles mesurant 5x5 km (origine des coordonnées à Berne: point 600'000/200'000 des coordonnées cartographiques suisses). Les données de l'Atlas de distribution apparaissent sous forme de symboles grisés, alors que les données ponctuelles plus précises issues de la banque de données Info Flora sont figurées en vert (différenciées en plusieurs classes d'ancienneté). Afin de pouvoir être affichées sous forme de données ponctuelles de type « raster », les données sectorielles de l'Atlas ont été converties. Au moyen d'un système d'information géographique, les carrés 5x5 km qui touchent les frontières des secteurs ont été sélectionnés et ceux ayant une couverture supérieure à 25% ont été retenus pour leur représentation sur la carte. Les carrés retenus sont représentés sur la carte au moyens de symboles de trois tailles différentes (>25%: petit symbole; >50%: symbole moyen; >75%: grand symbole). Cette information sert uniquement à illustrer la distribution approximative d'une espèce, en complément avec les points verts qui, eux, reflètent l'état actuel des connaissances (à savoir le contenu de la banque de données Info Flora). Étant donné que l'information est dérivée de données de présence/absence dans des secteurs naturels, il ne peut être déduit de l'indication d'une espèce dans chaque maille portant un symbole gris qu'elle s'y trouve effectivement. Les données incertaines ou douteuses sont signalées par le symbole « ? » et les données concernant les espèces introduites ou naturalisées par un carré. Des réintroductions officielles d'espèces indigènes apparaissent avec un symbole en forme de losange.


Détermination

Pour déterminer une espèce, vous pouvez utiliser, dans la version complète, la clé de détermination dichotomique ou la clé multi-critères. Dans la version « Light », seule la clé multi-critères est disponible.

Clé Multi-Critères

Avec la clé multi-critères, vous avez le choix entre deux modes : le mode simple ou le mode complet, qui propose l’ensemble des critères. Le mode simple propose de nombreux critères qui vous permettent de délimiter le nombre d’espèces. Le mode complet comprend des critères supplémentaires pour les recherches plus complexes. Il est également possible d’associer un filtre à la clé multi-critères. Des points de couleur vous indiquent dans quelle mesure le critère sélectionné est adapté pour cerner davantage les espèces recherchées. La signification des différentes couleurs est indiquée dans l’onglet «Code couleur».

En laissant le doigt appuyé sur un critère, une fenêtre s’ouvre dans le mode simple, contenant une description ainsi que des images d’exemple. En appuyant à nouveau sur l’écran, la fenêtre se referme. Dans le mode complet, les symboles et les textes s’affichent simultanément.

À l'aide du bouton ressemblant à une liste, vous pouvez accéder à tout moment aux espèces restantes dans la sélection en cours. Le chiffre dans l'en-tête correspond au nombre d'espèces sélectionnées. A la droite de l’espèce sélectionnée, le nombre de points affiché indique combien des critères choisis correspondent à cette espèce. Si le filtre est activé, il compte comme un point.

Le bouton ressemblant à une liste d’énumération permet d’afficher un sommaire des critères jusqu’ici sélectionnés. À l’aide du bouton «corbeille», vous pouvez effacer cette sélection et recommencer une nouvelle détermination.

Avec le bouton «Afficher la détermination précédente», la dernière détermination effectuée peut être réaffichée.

Clé Dichotomique

La clé dichotomique se présente suivant le schéma classique à cette méthode: il convient à chaque fois de choisir entre deux caractéristiques (ou ensembles de caractéristiques) celle qui correspond à la plante qu’on souhaite déterminer jusqu’à ce que le nom de l'espèce soit affiché. Pendant la recherche, le chiffre figurant dans l’en-tête indique le nombre d‘espèces correspondant aux réponses données jusqu’alors. Pour chaque étape, le nombre d‘espèces restantes est affiché après chaque question. Vous pouvez à tout moment interrompre le processus de détermination et afficher la liste de toutes les espèces correspondant aux critères choisis (bouton «Liste» figurant dans le pied de page). Vous pouvez également revenir en arrière afin de changer une réponse et poursuivre la détermination à partir de cette question. De plus, il est possible de suivre des raccourcis au début de la clé de détermination, p. ex. si vous savez d’emblée que vous recherchez une plante appartenant aux fougères. Les familles ou les genres de plantes sont d’autres points d’accès direct au processus de détermination.

Chaque question est accompagnée d’un signet que vous pouvez cocher, ce qui vous permet d’y revenir au cours du processus de détermination. Afin de vous faciliter la tâche avec la clé de détermination, vous pouvez trouver dans le glossaire des explications et illustrations des principales notions fondamentales relatives à la morphologie des organes visibles de la plante, ainsi que la liste des abréviations dans la partie «Aide». Vous pouvez accéder au glossaire à tout moment à l’aide du bouton «Home» et retourner à la détermination à l’aide du bouton «Retour».

Avec le bouton «Afficher la détermination précédente», la dernière détermination effectuée peut être réaffichée.


Carnet de terrain

Le carnet de terrain vous permet de gérer vos propres observations et notes, les observations pour Info Flora et les favoris.

Sous la rubrique «Observations», vous pouvez enrichir l’application de vos propres photos et notes. Comme toute observation se rapporte à une espèce, il est nécessaire de choisir au préalable l’espèce lorsque vous voulez ajouter une nouvelle observation, ce que vous pouvez faire à l’aide du bouton «+» figurant dans le pied de page. À l'aide du bouton «Plus tard», il est possible d'enregistrer l'observation sans nom d'espèce, p. ex. en cas de doute quant à la détermination. Vous pouvez ensuite rédiger un texte libre dans le champ de note personnelle ou ouvrir la fonction photo pour prendre une photo. Les photos et les notes peuvent être classées par date ou par ordre alphabétique ; l'affichage du nom peut être basculé entre le nom latin, français ou le nom allemand.

Si votre smartphone ou tablette possède un GPS intégré, les coordonnées nationales suisses sont calculées de manière automatique, avec l'indication de leur précision en mètres et l'altitude. La mesure des coordonnées se poursuit jusqu'à ce que l'observation soit enregistrée. De manière générale, la précision de la mesure augmente si on reste un certain temps au même endroit et que la vue du ciel est bien dégagée, ce qui facilite la réception des signaux satellites. Le système vous informe à l’aide de points colorés de l’exactitude tout au long de la mesure (rouge → orange → vert).

La liste des notes et observations dans le carnet de terrain peut être transférée vers votre ordinateur personnel à l’aide de la fonction d’envoi intégrée. Le destinataire de ce message (adresse e-mail) peut être indiqué lors de l’envoi. En utilisant la fonction d’export, il est par ailleurs possible de choisir de transférer les photos dans l’application d’images installée par défaut sur votre appareil.

L’affichage de la liste des observations peut être filtré à l’aide du menu et du champ de recherche dans l’en-tête. Les observations à exporter peuvent être sélectionnées une par une avec le doigt ou alors toutes en même temps à l’aide du bouton situé en bas de l’écran. Souhaitez-vous supprimer des observations, activez le mode suppression situé en bas d’écran.

Observations «Info Flora»

A l’aide de champs de données complémentaires, le formulaire permet la saisie d’observations selon le standard d'Info Flora. Les observations sont envoyées directement à Info Flora à l'aide du bouton «Envoyer» situé dans le pied de page (comme pour l'exportation de notes personnelles). Pour transmettre une observation à Info Flora, la notification doit satisfaire à certaines conditions minimales et elle ne peut être sélectionnée qu’à partir du moment où ces conditions sont remplies. À l’aide du bouton «Éditer» vous pouvez modifier à tout moment le contenu des observations.

Pour de plus amples informations sur les différents champs de données, veuillez consulter le site web d'Info Flora (www.infoflora.ch). Le formulaire de saisie de l’application Flora Helvetica suit le standard minimal préconisé par Info Flora.

Afin de pouvoir transmettre des observations à Info Flora, vous devez disposer d’un compte personnel que vous pouvez créer sur le site internet d’Info Flora. Saisissez ensuite votre nom d’utilisateur et le mot de passe dans les champs correspondants dans les préférences de l’application.


Favoris

En cliquant sur un nom d'espèce, vous pouvez afficher les écrans descriptifs. Vous pouvez ensuite marquer ou supprimer des favoris au niveau de ces écrans. Dans les listes, le symbole en forme d'étoile indique alors quand une espèce est marquée comme «favori. Les «favoris» sont triés par ordre alphabétique du nom d’espèce, qui lui peut être affiché en latin, français ou allemand.


Sauvegarde des données

A l’aide de la fonction de synchronisation, vous pouvez sauvegarder votre carnet de terrain, le transférer sur d’autres appareils ou encore le synchroniser entre plusieurs appareils. Pour sauvegarder l’ensemble des données (observations, photos et favoris), il vous faut activer la synchronisation des données dans les Préférences.

Démarrer la synchronisation

Cliquez sur "Initier une nouvelle synchronisation" pour démarrer la synchronisation et enregistrer vos données sur un serveur. Votre carnet est alors sauvegardé en dehors de l’application et de l’appareil. Des modifications de données apportées sur votre appareil sont automatiquement synchronisées avec le carnet de terrain sur le serveur lors d’une connexion de données active.

Le carnet enregistré sur le serveur est identifié à l’aide d’un Token généré de manière automatique. Veuillez sauvegarder ce Token également en dehors de l’application et de l’appareil et ne le transmettez pas à des tiers. Pour ce faire, utilisez la fonction "Sauvegarder le Token par e-mail". En cas de perte de l’appareil, vous pouvez recharger le carnet de terrain à l’aide du Token sauvegardé. Comme les données sont enregistrées de manière anonyme, le Token est la seule possibilité pour pouvoir y accéder à nouveau.

Si vous utilisez l’application sur plusieurs appareils, vous avez la possibilité de synchroniser les différents carnets de terrain. Pour ce faire, utilisez la fonction "Accéder à une synchronisation existante". Lorsque vous saisissez sur d’autres appareils le Token créé lors de la première activation de la synchronisation, le carnet de terrain local est fusionné avec la base de données personnelle sur le serveur et la synchronisation entre les appareils est active. Des modifications de données apportées sur un appareil sont automatiquement reportées sur tous les autres appareils. Si le carnet de terrain est ouvert sur plusieurs appareils et des données sont modifiées, la modification la plus récente est enregistrée est synchronisée.

Chaque nouveau Token généré sur des appareils additionnels correspond à une base de données séparée sur le serveur. Veuillez utiliser soit un seul Token pour la synchronisation du carnet de terrain entre plusieurs appareils, soit plusieurs Tokens (un par appareil) pour une sauvegarde et une synchronisation de carnets de terrain distincts. Attention : l’activation et la désactivation de la synchronisation entre différents appareils en utilisant des Tokens différents peut provoquer des pertes de données non souhaitées.

La synchronisation des données peut être limitée à la connexion par Wi-Fi (activer l’option dans les Préférences) pour éviter qu’elle s’effectue en arrière-plan en épuisant votre abonnement de transfert de données. Ainsi, la synchronisation ne s’effectue que lors d’une connexion Wi-Fi active.

Lorsque vous prenez des photos avec l’application pour les enregistrer avec les observations, elles sont réduites à une taille de 1200 pixels (longueur/largeur, selon orientation). Si vous souhaitez garder les originaux avec la résolution maximale, activez l’option "Enregistrer les photos originales". Elles sont alors enregistrées simultanément dans l’album photo de l’appareil.

Das auf dem Server gespeicherte Feldbuch wird anhand eines automatisch generierten Tokens identifiziert. Bitte speichern Sie das Token auch ausserhalb der App und des Gerätes und geben Sie es nicht weiter. Dazu steht Ihnen die Funktion "Token per E-Mail sichern“ zur Verfügung. Im Falle eines Geräteverlusts können Sie damit auf dem neuen Gerät auf das gespeicherte Feldbuch zugreifen. Da die Daten anonymisiert gespeichert werden, ist das Token die einzige Möglichkeit wieder darauf zuzugreifen.

Protection des données

En activant la synchronisation dans les Préférences, vous acceptez que vos données soient enregistrées sur un serveur externe. La transmission des données s’effectue de manière sécurisée par SSL et sont enregistrées de façon anonyme sur le serveur. Vos informations de connexion à Info Flora ne sont pas transmises dans la base de données sur le serveur. Les données sont stockées sur un serveur en Allemagne où s’applique la loi sur la protection des données du pays.


Abréviations

aggr.agrégat
aigr.aigrette
ant.antérieur
anth.anthère
app.appendice
bcp.beaucoup
brac. bractée
cal.calice
capi.capitule
caul.caulinaire
cor.corolle
diam.diamètre
div.division
env.environ
ép.éperon
étam.étamine
ext.extérieur
extr.extrémité
f.feuille
fl.fleur
flor. floraison
fol.foliole
fr.fruit
fructif.fructifère
gén.généralement
glom.glomérule
gr.graine
haut.hauteur
inf.inférieur
infl.inflorescence
int.intérieur
invol.involucre
lat.latéral
mat.maturité
-mt-ment (adv.)
nerv.nervure
ov.ovaire
pan.panicule
péd.pédicelle
pédonc.pédoncule
pét.pétale
pg.périgone
pl.plante
post.postérieur
récept.réceptacle
s.l. sensu lato
sép.sépale
seul.seulement
souvt.souvent
s.str. sensu stricto
stigm.stigmate
stip.stipule
subsp.sous-espèce
sup.supérieur
tép.tépale
term.terminal